Le refinancement d'Air France est attendu dans quelques jours, selon le ministre

Le refinancement d

Image représentative Crédit d'image: Flickr


Air France-KLM s'est rapproché lundi d'une recapitalisation soutenue par l'État, alors que le gouvernement français a annoncé qu'il s'approchait d'un accord avec Bruxelles sur les conditions de sa contribution.

Le groupe aérien, qui a reçu un renflouement de 10,4 milliards d'euros (12,3 milliards de dollars) pour surmonter la crise des coronavirus l'année dernière, prévoit de convertir 4 milliards d'euros de prêts gouvernementaux français et néerlandais en `` quasi-fonds propres '' hybrides. Mais la conversion du prêt gouvernemental de 3 milliards d'euros pour Air France a été retardée en raison de querelles au sujet des demandes de l'Union européenne que la compagnie aérienne renonce aux créneaux de décollage et d'atterrissage à l'aéroport de Paris-Orly pour répondre aux problèmes de concurrence liés à l'aide.



'Nous approchons d'un accord', a déclaré le ministre des Finances Bruno Le Maire à la radio France Info, prévoyant un accord final dans 'quelques jours'. La Commission européenne 'ne peut pas préjuger du moment ou du résultat' des pourparlers, a déclaré une porte-parole basée à Bruxelles, refusant de commenter les détails.

Les responsables de l'UE avaient initialement demandé un nombre similaire de créneaux horaires aux 24 cédés par la Lufthansa allemande à Francfort et Munich en échange de sa hausse de capital soutenue par le gouvernement, ont déclaré des sources proches des pourparlers. Cette position a suscité des protestations d'Air France, de ses syndicats et du gouvernement.


Les derniers progrès sont intervenus après que Bruxelles a accepté un plus petit nombre de concessions de créneaux horaires Air France, ont rapporté le journal Le Monde et d'autres médias français. La France et les Pays-Bas détiennent chacun près de 14% d'Air France-KLM. Des responsables néerlandais ont eu des entretiens séparés avec l'UE sur la conversion du prêt gouvernemental de 1 milliard d'euros de KLM en dette hybride en échange de concessions de créneaux horaires à Amsterdam-Schiphol.

Par ailleurs, Air France-KLM devrait lever de nouveaux capitaux lorsque les conditions de marché le permettront. Le groupe termine 2020 avec 5,42 milliards d'euros de fonds propres négatifs après avoir enregistré une perte nette annuelle de 7,1 milliards d'euros. (1 USD = 0,8484 euros)


(Cette histoire n'a pas été modifiée par le personnel d'Everysecondcounts-themovie et est générée automatiquement à partir d'un flux syndiqué.)