Burning Man Festival: Google Doodle fête ses 20 ans

Burning Man Festival: Google Doodle fête ses 20 ans

Neuf jours de musique, d'expositions, d'œuvres éphémères, dans une ambiance hostile, faite de sable et de soleil. (Crédit d'image: Google)


Le festival dans le désert du Nevada bat son plein après une première journée chaotique. L'occasion de peindre un portrait de l'événement qui a changé depuis sa création.

Des milliers de tentes, de campeurs, d'installations rudimentaires, Burning Man est un camping géant au milieu du désert. Mais c'est avant tout un rendez-vous artistique et festif unique au monde, vu par les participants (appelés «burners») comme l'expérience d'une vie.



Neuf jours de musique, d'expositions, d'œuvres éphémères, dans une ambiance hostile, faite de sable et de soleil.

En 1986, sur la plage de Baker Beach, une plage de San Francisco, en Californie, deux artistes, Larry Harvey et Jerry James construisent une effigie en bois d'un homme, puis y mettent le feu. A partir de là, ce festival a commencé.


De plus, au cours des deux dernières décennies, une équipe de designers talentueux a créé des milliers de variantes illustrées, animées et interactives de Google Doodle.

En 1998, les fondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin, ont joué avec le logo de l'entreprise pour indiquer qu'ils allaient au festival Burning Man, c'était le message «absent du bureau» pour les utilisateurs de Google. Commence l'idée de changer le logo.