Vendredi saint 2018: histoire et signification de la journée

Vendredi saint 2018: histoire et signification de la journée

Vendredi saint 2018 (Crédit d'image: Reuters)


Le Vendredi saint est une fête chrétienne commémorant la crucifixion de Jésus-Christ et sa mort au Calvaire. Il est observé pendant la Semaine Sainte dans le cadre du Triduum pascal le vendredi précédant le dimanche de Pâques.

La date du Vendredi saint varie d'une année à l'autre sur les calendriers grégorien et julien. C'est essentiellement une période de jeûne et de pénitence, commémorant l'anniversaire de la mort de Jésus-Christ sur la croix.



Un hommage à Jésus-Christ:

Le vendredi avant le dimanche de Pâques est célébré comme le Vendredi saint, où les chrétiens du monde entier pleurent la douleur, la souffrance et la mort sur la croix du Seigneur Jésus. De nombreux croyants passent la journée à garder le jeûne, à méditer et à offrir des prières en signe de respect et de souvenir de la souffrance du Seigneur Jésus.


Cette journée est célébrée de différentes manières, de la descente de la croix dans la foi orthodoxe à la narration de l'histoire des derniers jours de Jésus, appelée la Passion du Christ.

Le Vendredi saint est «bon» malgré le terrible événement qui a eu lieu ce jour-là car il apporte alors la joie de Pâques. Dieu a déversé sa colère sur les péchés sur Jésus afin d'accorder le pardon et le salut aux nations.

Cette journée revêt une importance capitale pour la communauté chrétienne du monde entier.

Le Vendredi saint, nous rappelons le courage et la compassion du Seigneur Christ. Il a consacré sa vie à servir les autres et à éliminer l'injustice, la douleur et le malheur de la société.

- Narendra Modi (@narendramodi) 30 mars 2018