Mandawuy Yunupingu fête ses 64 ans, Google doodle sur un musicien et éducateur aborigène australien

Mandawuy Yunupingu fête ses 64 ans, Google doodle sur un musicien et éducateur aborigène australien

En 1992, Mandawuy Yunupingu a été nommé Australien de l'année pour avoir contribué à favoriser une meilleure compréhension entre les Australiens aborigènes et non aborigènes. Crédit d'image: Google doodle


Joyeux anniversaire Mandawuy Yunupingu !!!

Google célèbre aujourd'hui le 64eanniversaire du musicien et éducateur aborigène australien Mandawuy Yunupingu avec un beau griffonnage.



Mandawuy Yunupingu est né sous le nom de Tom Djambayang Bakamana Yunupingu le 17 septembre 1956 à Yirrkala en Terre d'Arnhem, une réserve aborigène du nord-est du Territoire du Nord. Il était membre du peuple Gumatj, l'un des seize groupes du peuple Yolngu.

Mandawuy Yunupingu avait l'habitude de décrire son nom comme «Mandawuy», ce qui signifie «de l'argile». Son père était Munggurrawuy Yunupingu, un chef de clan et artiste Gumatj. Sa mère, Makurrngu - l'une des 12 épouses de Munggurrawuy - était membre du clan Galpu.


En 1987, Mandawuy Yunupingu a obtenu un baccalauréat en éducation de l'Université Deakin, avant de retourner à Yirrkala pour enseigner. De retour à la maison, il se consacre à son groupe Yothu Yindi, dont le nom se traduit par «mère et enfant» dans la langue du peuple Yolngu. Attaché au concept de l'équilibre, le groupe comprenait des musiciens autochtones et non autochtones et mélangeait la musique autochtone traditionnelle avec du rock et de la pop modernes.

Yothu Yindi a sorti son premier album en 1989, la même année où Mandawuy Yunupingu est devenu le directeur de l'école communautaire de Yirrkala. Faisant écho à son approche de la musique, il a développé une philosophie pédagogique qui comprenait à la fois des enseignements autochtones et occidentaux. Yothu Yindi a continué à atteindre une renommée mondiale avec des succès comme «Treaty» (1991), qui a passé 22 semaines dans les charts australiens.


En 1992, Mandawuy Yunupingu a été nommé Australien de l'année pour avoir contribué à favoriser une meilleure compréhension entre les Australiens aborigènes et non aborigènes.

Le 26 janvier 1993, Mandawuy Yunupingu a été nommé Australien de l'année 1992 par le National Australia Day Council. Il a reçu en avril 1998 un doctorat honorifique de la Queensland University of Technology, «en reconnaissance de sa contribution significative à l'éducation des enfants autochtones et à une meilleure compréhension entre les Australiens autochtones et non autochtones».


Mandawuy Yunupingu a épousé un collègue enseignant, Yalmay Marika du clan Rirritjingu. Il laisse dans le deuil ses cinq filles et cinq petits-fils. On lui a diagnostiqué un diabète et une hypertension artérielle, qui à leur tour ont contribué à une insuffisance rénale avancée, pour laquelle il a reçu une hémodialyse trois fois par semaine à Darwin. En décembre 2008, il était résigné au fait qu'il pourrait mourir sans avoir vu le règlement tant attendu entre l'Australie blanche et noire.

«J'attends toujours que ce traité arrive, pour mes petits-fils, ... Même s'il n'est pas là dans les jours où je vis, cela pourrait venir dans les jours où je ne vis pas. Je sais qu'un traité changera les choses, mes petits-fils auront un point de vue différent, un point de vue beaucoup plus positif, un point de vue plus chanceux. Plus chanceux en ce sens qu'ils ont l'impression de faire partie de l'Australie, vous savez '', a déclaré Mandawuy Yunupingu à The Australian le 6 décembre 2008.

Mandawuy Yunupingu est décédé le 2 juin 2013 à l'âge de 56 ans après une longue bataille contre une maladie rénale. Google rend aujourd'hui hommage au grand musicien, éducateur et militant des droits civiques à l'âge de 64 anseanniversaire avec un doodle fascinant.

Lisez aussi: Kim Sowol: doodle Google sur le poète coréen à l'occasion de son 118e anniversaire