Nazia Hassan: reine de la pop

Nazia Hassan: reine de la pop

Elle a reçu la plus haute distinction civile du Pakistan, la fierté de la performance par le gouvernement du Pakistan en 2002. (Crédit image: Twitter)


Nazia Hassan était une chanteuse pop pakistanaise, auteur-compositeur, militante sociale et avocate. Elle a commencé sa carrière musicale à l'âge de 10 ans et est devenue l'une des chanteuses les plus célèbres au Pakistan et en Inde. Google Doodle célèbre son 53e anniversaire de naissance.

Elle avait une popularité répandue dans toute l'Asie du Sud et du Sud-Est et a été qualifiée de reine de la pop. Elle a fait ses débuts avec la chanson «Aap Jaisa Koi» dans le film Qurbani (1980) et son premier album était «Disco Deewane» (1981).



Nazia et son frère Zoheb Hussain sont allés vendre plus de 65 millions de disques dans le monde. Elle a été la première chanteuse pakistanaise à figurer dans les charts britanniques grâce à son single en anglais «Dreamer Deewane».

Hassan est né en 1965 à Karachi et a grandi à Karachi et à Londres. En 1991, elle a obtenu son baccalauréat en administration des affaires et en économie à Londres et est devenue stagiaire au programme Women's International Leadership à l'ONU. Elle a travaillé pour le Conseil de sécurité des Nations Unies après avoir obtenu son diplôme en droit (LLB) de l'Université de Londres.


En 1995, elle a épousé Mirza Ishtiaq Baig à Karachi après avoir reçu un diagnostic de cancer. Ils ont eu un fils Arez Hassan né en 1997.


Nazia a mené une longue bataille contre le cancer et est décédée d'un cancer du poumon à l'âge de 35 ans à Londres le 13 août 2000.

Elle a créé l'organisation BAN (bataille contre les stupéfiants) et était un membre actif d'une autre organisation telle une organisation nationale de la jeunesse et Voice of Women.


Le magazine India Today a élu Nazia dans l'une des 50 meilleures personnes qui contribuent à changer le visage de l'Inde.

Elle a décerné la plus haute distinction civile du Pakistan, la fierté de la performance par le gouvernement du Pakistan en 2002.

En 2007, Ahmad Haseeb a réalisé un documentaire «A Music Fairy» afin de rendre hommage à Nazia Hassan. Elle a été nommée l'une des 11 femmes pionnières du Pakistan par ARY News en 2014.


Elle est le symbole de la beauté sacrée, de la grâce et de l'innocence et est connue sous le nom de «Chérie du Pakistan».