La Thaïlande prévoit une entrée sans quarantaine pour les touristes vaccinés

La Thaïlande prévoit une entrée sans quarantaine pour les touristes vaccinés

Image représentative Crédit d'image: ANI


La Thaïlande prévoit de permettre aux étrangers vaccinés de visiter l'île balnéaire méridionale de Phuket sans mettre en quarantaine à l'arrivée, dans un pas vers la relance de la grande mais malmenée industrie du tourisme du pays.

À partir d'avril, le pays raccourcit également la période de quarantaine pour les arrivées de l'étranger à 10 jours à partir de 14.



L'industrie du tourisme thaïlandais s'est tarie lorsque les vols réguliers de passagers dans le pays ont été interdits en avril de l'année dernière pour freiner la propagation du coronavirus. Il y a eu une reprise limitée des vols depuis lors.

Le plan pour Phuket devrait commencer le 1er juillet et, s'il est jugé réussi, il pourrait inclure d'autres destinations populaires telles que l'île de Samui, Krabi, Pattaya et Chiang Mai en octobre, a déclaré Yuthasak Supasor, chef de l'Autorité du tourisme de Thaïlande.


Le Center for Economic Situation Administration du gouvernement, présidé par le Premier ministre Prayuth Chan-Ocha, a approuvé vendredi le plan de Phuket. Il a encore besoin de l'approbation finale du gouverneur de Phuket et du Center for COVID-19 Situation Administration. L'année dernière, la Thaïlande a annulé à plusieurs reprises divers plans de réouverture alors que la pandémie s'étendait à l'étranger. Une partie du plan visant à instituer ce que l'on appelle un `` bac à sable touristique '' consiste à inoculer au moins 450 000 habitants, soit 70%, des résidents de Phuket avant la réouverture de juillet. Les inoculations devraient commencer en avril.

Si tout se passe bien, on espère qu'environ 100 000 touristes pourront être accueillis au troisième trimestre de l'année.


Avant la pandémie, Phuket était la deuxième destination la plus populaire du pays après Bangkok. En 2019, il a accueilli environ 10 millions de touristes étrangers et généré 470 milliards de bahts (15 milliards de dollars) de revenus.

Selon l'Association des hôtels de Phuket, plus de 50 000 employés de son secteur hôtelier ont perdu leur emploi l'année dernière.


L'économie thaïlandaise a été durement touchée par la pandémie COVID-19, mais Prayuth a déclaré vendredi que grâce au plan de relance budgétaire et aux plans de vaccination de son gouvernement, il est optimiste que le pays puisse atteindre une croissance de 4% du PIB cette année, contre une contraction de 6,1% en 2020.

(Cette histoire n'a pas été modifiée par le personnel d'Everysecondcounts-themovie et est générée automatiquement à partir d'un flux syndiqué.)